Ange-Gardien: arrestations d’individus suspectés d’appartenir à des réseaux de trafic de stupéfiants

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
Ange-Gardien: arrestations d’individus suspectés d’appartenir à des réseaux de trafic de stupéfiants
L'Escouade régionale mixte (ERM) Estrie procède aujourd’hui à l’arrestation de suspects liés à des activités de trafic de stupéfiants À Ange-Gardien et dans plusieurs autres secteurs de la province. (Photo : Archives - Stéphane Lévesque)

FAIT DIVERS. Les policiers de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO), en collaboration avec l’Escouade régionale mixte (ERM) Estrie, procèdent aujourd’hui à l’arrestation de suspects liés à des activités de trafic de stupéfiants À Ange-Gardien et dans plusieurs autres secteurs de la province.

Les membres de l’ERM Estrie réalisent des arrestations dans les secteurs de Sherbrooke, Ange-Gardien et Lac-Mégantic. La deuxième série d’arrestations est réalisée par les policiers de l’ENRCO dans la Grande région de Montréal (Montréal, Saint-Hubert et Terrebonne), ainsi qu’à Saint-Jérôme.

Les individus visés sont suspectés d’appartenir à des réseaux de trafic de stupéfiants liés au crime organisé. Ils vont comparaître par visioconférence au palais de justice de leur région.

Soulignons que plusieurs vagues de perquisitions, menées en février et en mars 2021 par l’ENRCO et l’ERM Estrie, avaient permis de saisir d’importantes quantités de stupéfiants et d’autres preuves en lien avec les activités illégales effectuées par ces réseaux.

L’Escouade nationale sur la répression du crime organisé a pour mandat de s’attaquer spécifiquement aux têtes dirigeantes du crime organisé, dont les membres en règle des Hells Angels, alors que les ERM sont des partenariats entre services de police qui ont comme objectif une mise en commun des ressources pour mieux lutter contre le crime organisé, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Les policiers sont déterminés à mettre fin aux activités liées au trafic de stupéfiants. Toute personne détenant des informations sur de telles activités est invitée à contacter la Centrale d’information criminelle au 1-800-659-4264.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires