Dernier week-end du Festival de compétitions western

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Dernier week-end du Festival de compétitions western
Les épreuves de barils ont donné lieu à tout un spectacle.

Après la présentation d’un rodéo haut en couleurs, le Festival de compétitions western de Sainte-Brigide termine sa quinzième saison le week-end prochain avec un gymkhana et des tires de poneys.

                 

Plus de 300 chevaux ont pris part, le mois dernier à Sainte-Brigide, au grand rodéo ERQ. Les compétitions ont tenu en haleine les 3 000 spectateurs réunis dans l’enceinte du stade Daniel-Hébert.

Les concurrents ont rivalisé d’adresse lors des épreuves de courses de barils, échange de cavaliers, attrapé du veau, monte de taureaux et de chevaux sauvages avec ou sans selle. La course des moutons sauvages, une épreuve réservée aux bout’choux, valait également le déplacement.

Les organisateurs ont par ailleurs profité de l’occasion pour souligner la persévérance du fondateur du Festival, Jean Giguère. L’un des membres du comité, Daniel Legault, lui a rendu hommage à voix haute pendant que les deux petites-filles et ardentes compétitrices Raphaelle et Pénélope Giguère remettaient une plaque à la vedette du jour.

La quinzième saison prend fin les 13, 14 et 15 septembre avec les compétitions de l’Association de gymkhana Richelieu-Yamaska. Au programme: jackpot le vendredi soir, entrée en scène des riders dès 9 heures le samedi, tires de poneys le samedi en soirée et suite des épreuves de gymkhana le dimanche.

Pour plus d’information, on peut consulter le site www.rodeostebrigide.com .

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires