Farnham: excellent départ pour le club de patinage de vitesse

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: excellent départ pour le club de patinage de vitesse
Treize jeunes participent aux séances d'entraînement du Club de patinage de vitesse de Farnham le mercredi soir et le dimanche matin.

NOUVEAUTÉ – Le Club de patinage de vitesse de Farnham n’a pas mis de temps à se faire un nom et compte déjà une douzaine de membres actifs.

«Selon les critères de la Fédération, toute organisation qui réussit à recruter une dizaine de  participants à sa première année d’activité connaît un bon départ», signale Kevin Piton, instigateur du projet.

Le nouveau club compte actuellement dans ses rangs 13 jeunes de cinq à onze ans de Farnham, Sainte-Sabine, Sainte-Brigide-d’Iberville, Cowansville et Saint-Jean-sur-Richelieu.

«Onze des participants sont des garçons et la moitié d’entre eux jouaient au hockey jusqu’à tout récemment. Tous ces gars-là n’avaient encore jamais chaussé une paire de patins à longues lames, à l’exception de mon fils Thomas, qui entreprend sa cinquième saison de patinage de vitesse», ajoute M. Piton.

L’un des membres du club n’avait pour ainsi dire jamais mis les pieds sur la glace. Le garçon de six ans a bénéficié de six heures de coaching privé avant d’intégrer le groupe à la mi-septembre.

«Le recrutement des jeunes de niveau secondaire est plus difficile. Une Bromontoise de 16 ans semblait intéressée et est venue nous rencontrer. Comme elle était la seule représentante de son groupe d’âge, elle a décliné notre offre pour 2014-2015, mais ne ferme pas la porte pour l’an prochain», poursuit le fondateur du club.

Près de six semaines après le coup d’envoi de la saison, M. Piton et sa conjointe, Jacynthe Martineau, continuent de répondre aux demandes d’information sur la nouvelle organisation.

«Nous recevons un ou deux téléphones par semaine. Ce soir, un jeune de Saint-Jean débute sa période d’essai gratuite de deux semaines», ajoute le principal intéressé.

Partenaires

Le Club de patinage de vitesse de Farnham s’est vu accorder cinq heures de glace, par le service des loisirs, pour ses séances de cours hebdomadaires, mais n’en utilisera  finalement que quatre.

«Nous avons rétrocédé cette heure à la municipalité, tout en nous gardant une option pour l’an prochain», signale M. Piton.

Grâce à un appel à tous lancé par la Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ), la nouvelle organisation a réussi à recruter deux entraîneurs bénévoles de haut niveau.

«Chantal Sévigny, une ex-membre de l’équipe nationale qui a pris part aux Jeux olympiques de 1998 à Nagano, s’occupe des pratiques du dimanche matin (9h à 11h) alors que Sarah-Maude Martin, du club Les Fines lames de Chambly, a pris en charge les rencontres du mercredi soir (18h à 20h)», précise M. Piton.

L’organisation de M. Piton doit également une fière chandelle à la FPVQ et au club de Saint-Hyacinthe pour un prêt d’équipement valide pour une période d’un an.

«La Fédération nous prête 30 matelas de protection alors que le club de Saint-Hyacinthe nous en fournit 20», résume l’instigateur du projet.

Le Club de patinage de vitesse de Farnham prévoit avoir recours à une campagne de financement pour réunir les 30 00 $ nécessaires à l’acquisition de 42 matelas de 4 pieds par 8 pieds de 12 pouces d’épaisseur à 500 $ / pièce et 20 matelas de 18 pouces par 8 pieds de 14 pouces d’épaisseur à 400 $ / pièce.

«Les plus petits matelas sont installés dans les endroits présentant un risque supplémentaire pour les blessures et sont utilisés pour doubler la protection des patineurs», explique M. Pilon.

Ce dernier planifie par ailleurs un petit voyage à Montréal, le mois prochain, afin de permettre aux membres du club «de voir des athlètes olympiques de près». Plusieurs patineurs de renom sont en effet attendus à l’aréna Maurice-Richard, du 14 au 16 novembre, dans le cadre des épreuves de la Coupe du monde sur courte piste.

«En se procurant leur billet sur Internet, les acheteurs peuvent cocher le nom du club de patinage de vitesse de leur région et ainsi contribuer au financement de cette organisation», précise M. Piton.

Une jeune organisation

. 2 filles et 11 garçons de 5 à 11 ans

. les membres proviennent de Farnham, Sainte-Sabine, Sainte-Brigide-d’Iberville, Cowansville et Saint-Jean-sur-Richelieu

. entraîneures: Chantal Sévigny et Sarah-Maude Martin

. responsables: Kevin Piton et Jacynthe Martineau, 450-337-0655

. page Facebook: Club de patinage de vitesse de Farnham

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires