Le Demi-marathon des Glaces sera couru à Ange-Gardien

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Le Demi-marathon des Glaces sera couru à Ange-Gardien

Le Demi-marathon des Glaces se tiendra cette année à Ange-Gardien

COURSE. Après s’être campé à Rougemont cette année, le Demi-marathon des Glaces se déplacera vers Ange-Gardien pour sa deuxième édition, prévue pour le dimanche 22 février 2015. Le nombre de distances offertes aux adeptes de la course hivernale doublera avec l’ajout de parcours de 5 km et de 1 km. L’organisation vise ainsi à accorder une plus grande place aux familles. 

Autre nouveauté et fait plutôt rare, le trajet du 21 km se déroulera en continu, d’après un souhait exprimé par quelques-uns des coureurs. «En fouillant un peu autour, on cherchait un trajet qui faisait une seule boucle pour le demi-marathon d’hiver, et je pense que c’est une première au Québec», laisse entendre Frédéric Houde, directeur général des Courses gourmandes, qui chapeaute près d’une dizaine d’événements régionaux du genre.

Les parcours seront bientôt créés, en partenariat avec les loisirs d’Ange-Gardien. Ils seront vraisemblablement dévoilés en janvier. «C’est toujours un beau défi de conception quand on doit composer avec les voies publiques. On ne se facilite pas la tâche. Il faut toujours faire attention, mais en même temps on sait que ça pourrait causer quelques inconvénients, comme dans toutes courses», explique Frédéric Houde.

La survie de la course était menacée à l’issue de la première édition.

Cette relocalisation survient en effet après une mésentente avec le conseil municipal de Rougemont, qui, l’été dernier, s’est prononcé unanimement contre le retour de l’événement. Pour Frédéric Houde, c’est là un dossier clos et un épisode qu’il n’a pas l’intention de commenter. 

L’ajout d’un circuit de 5 km devrait permettre d’augmenter l’achalandage de cette deuxième édition, selon M. Houde. Il souhaite d’ailleurs que 1500 coureurs prennent le départ de la course. «Je pense qu’on peut avoir une belle réponse du public, surtout que le 5 km demeure une distance très populaire». En février cette année, 1000 coureurs avaient envahi les rues de Rougemont au lendemain d’une tempête.     

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires