Piétons heurtés à Farnham: l’inattention en cause

Piétons heurtés à Farnham: l’inattention en cause
La mort de Ginette Bellisle et de Jacques Thériault

La mort de Ginette Bellisle et de Jacques Thériault, ces deux piétons happés mortellement sur la rue Saint-Paul en novembre 2012 à Farnham, serait due à une inattention de leur part, conclut le coroner Pierre Bélisle.

Les deux Farnhamiens sortaient du restaurant Aux Portes de Farnham, situé au 1221, rue Saint-Paul, lorsque l’irréparable s’est produit, vers 18h40, le 3 novembre 2012. «Voulant possiblement éviter d’être trempés (à cause de la pluie), ils ont décidé de courir pour rejoindre leur voiture stationnée de l’autre côté de la rue», écrit le coroner Pierre Bélisle, dans les deux rapports dont lAvenirEtDesRivières.com a obtenu copie.

Un véhicule circulait toutefois en leur direction. Une conductrice, témoin de la scène, «explique avoir vu les deux piétons à la hauteur du restaurant courir pour traverser la voie au moment où le véhicule qui la précédait roulait toujours», lit-on dans les documents. La voiture qui a happé le couple n’aurait pas freiné. «Le temps était maussade et la visibilité réduite ce qui lui (la témoin) permet de penser que le conducteur du véhicule impliqué n’a pas pu voir Mme Bélisle et son conjoint et tenter quelques manœuvres pour les éviter», raconte la témoin interrogée par le coroner.

La passagère du véhicule impliqué corrobore cette version. «Elle a aperçu quelqu’un qui traversait la rue en courant; soudainement, elle a vu des vêtements atterrir dans le pare-brise qui s’est fracassé. Son conjoint a alors immobilisé son véhicule sur le côté droit de la rue», souligne M. Bélisle.

Ce dernier note qu’aucun élément de l’enquête ne permet de croire que les facultés et la conduite du conducteur aient pu être influencées d’une quelconque façon. «Il semble bien que ce terrible accident ne soit attribuable qu’à l’inattention des deux piétons au moment de franchir la rue», commente le coroner Pierre Bélisle. Il conclut à deux décès accidentels.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires