Un incendie mène à une culture de pot

Un incendie mène à une culture de pot

Un incendie éclaté dans un logement d’un immeuble de la rue Principale à Bedford a permis aux policiers de démanteler une petite production de cannabis, la nuit dernière.

Les flammes ont pris naissance vers 3h30, mercredi, dans un appartement du 139, rue Principale, à Bedford. C’est une passante qui a alerté les pompiers et réveillé les deux locataires du duplex.

«C’était un incendie assez important. Le feu était dans le plafond. On a dû couper le mur au 2e étage et faire un trou dans le mur extérieur de la salle de bain. C’est une maison centenaire. On a eu de la misère à couper le revêtement extérieur qui comportait trois couches, de l’aluminium, du vinyle et de la planche de deux pouces d’épais», explique Ralph Gilman, directeur du Service des incendies de Bedford.

Les sapeurs sont toutefois parvenus à localiser assez rapidement le feu grâce à à la caméra thermique. L’incendie a été maîtrisé peu après 4h30, mais les pompiers ont quitté les lieux vers 7h35. Vingt-quatre pompiers de Bedford ont participé à l’intervention. Ils ont pu aussi compter sur l’aide de sept hommes de Stanbridge East.

Le locataire du deuxième étage a été ausculté par les ambulanciers puisqu’il avait inhalé de la fumée, mais il n’a pas été transporté à l’hôpital. Les dommages au bâtiment sont évalués à environ 50 000$.

Lorsque les pompiers ont procédé aux vérifications des autres logements, ils ont découvert une production de cannabis contenant moins de dix plants.

Les policiers de la Sûreté du Québec de Brome-Missisquoi doivent perquisitionner le logement visé mercredi avant-midi.

L’incendie serait d’origine accidentelle, mais la cause est indéterminée. La production ne serait pas reliée au brasier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires