Comment soigner un cas de tendinite et de bursite?

Publireportage
Comment soigner un cas de tendinite et de bursite?

Vous ressentez une vive douleur au niveau des tendons? Il s’agit peut-être d’une tendinite ou d’une bursite. Si c’est le cas, quels sont les traitements possibles? Dans le présent article, nous vous disons ce qu’il faut savoir sur ces inflammations. 

La tendinite et la bursite 

On a souvent tendance à confondre la tendinite et la bursite et c’est tout à fait normal, puisque ces pathologies présentent des symptômes identiques. Mais en réalité, ce sont deux choses bien différentes. 

La tendinite est une inflammation des tendons qui sont des tissus fibreux reliant les muscles et les os. Quant à la bursite, c’est une inflammation d’une bourse sérieuse. Il s’agit d’un petit coussinet rempli de liquide qui sépare les os des muscles et des tendons. Il est tout à fait possible de souffrir à la fois d’une tendinite et d’une bursite et cela se produit souvent au niveau de l’épaule. 

Avant de vous prescrire un traitement de la coiffe des rotateurs, le médecin procède d’abord à un examen clinique. En effet, il inspecte et teste les muscles afin de trouver la source de la douleur. Il vous pose également quelques questions concernant vos symptômes, vos activités quotidiennes et vos antécédents médicaux. 

Enfin, pour établir un diagnostic, il peut vous faire passer divers examens d’imagerie: une échographie, une radiographie et parfois même une IRM. 

Quels sont les traitements d’une tendinite et d’une bursite?

Nous tenons à vous rassurer, il existe plusieurs options pour soigner la tendinite et la bursite. 

Afin d’atténuer la douleur et surtout si la maladie est en phase aiguë, le médecin peut prescrire des antalgiques et des anti-inflammatoires. Attention, il ne s’agit pas d’un traitement sur le long terme. Vous ne pourrez prendre ces médicaments que sur une courte période allant de 7 à 10 jours. 

En plus des médicaments, le médecin vous conseillera de mettre la partie douloureuse au repos. Cela permettra de réduire la douleur. 

Par ailleurs, il existe une astuce infaillible pour soulager la douleur. Prenez un torchon et mettez des glaçons à l’intérieur. Puis, appliquez le tout sur la zone douloureuse pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs fois au cours d’une journée. 

En fonction de votre état de santé et si les antalgiques ne sont pas efficaces, le médecin peut aussi proposer des injections de corticoïdes au niveau des tendons. Rassurez-vous, cet acte est peu douloureux, mais il doit être réalisé par des professionnels de la santé, dans un cabinet médical. 

Enfin, dans les cas les plus graves (tendinite rebelle ou déchirure complète des tendons), il peut être nécessaire de procéder à une chirurgie. 

Quels que soient les symptômes que vous présentez, évitez l’automédication. Rendez-vous chez votre médecin afin de bénéficier d’un examen complet et d’un bon diagnostic. Ainsi, vous aurez un traitement adapté et vous aurez plus de chances de guérir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires