Venise-en-Québec: près de 700 participants à la Journée cycliste du lac Champlain

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Venise-en-Québec: près de 700 participants à la Journée cycliste du lac Champlain
Fabien Maisonneuve, Darrell Corcoran, Richard Lesage, Josée Brouillette et Lise Aubut sont venus de Gatineau. Ils ont passé la fin de semaine dans la région et ont participé au 60 km. (Photo : Gracieuseté - Le Canada Français.)

VÉLO. Près de 700 personnes ont pris part, samedi dernier, à la 16e édition de la Journée cycliste du lac Champlain.

Ce grand rendez-vous annuel, annulé en 2020 en raison de la pandémie et repoussé au mois de septembre, l’an dernier, pour les mêmes raisons, se déroulait sous la présidence d’honneur de Jean-François Rheault, président-directeur général de Vélo Québec et Johannais d’origine.

Le journaliste Yvan Martineau était également de la fête à titre d’ambassadeur.

«Nous espérions accueillir un millier de participants, comme ça avait été le cas en 2018 et 2019, mais nous avons raté l’objectif de quelques centaines de personnes. On peut penser que le Défi Pierre Lavoie, qui avait lieu la même fin de semaine, est venu mêler les cartes. Cet événement est généralement présenté le week-end de la fête des Pères, mais a été devancé d’une semaine cette année», afirme le directeur général de la Journée cycliste, Raymond Paquette.

Ce dernier entend laisser place à la relève, dès l’an prochain, après sept ans d’implication comme DG, tout en continuant à agir comme bénévole.

«L’identité du successeur de M. Paquette n’a pas encore été dévoilée, mais la personne qui prendra la place de M. Paquette n’arrive pas les mains vides et pourra compter sur une solide organisation», ajoute le porte-parole du comité organisateur, Robert Mainguy.

Quelques chiffres

L’édition 2022 de la Journée cycliste du lac Champlain a rallié 664 participants.

«Nous avons dénombré 43 cyclistes pour le 25 km, 174 pour le 50 km, 290 pour le 60 km et 157 pour le 110 km. Tous les participants étaient âgés de 12 ans et plus», précise M. Mainguy.

Son collègue Raymond Paquette signale que l’âge moyen des cyclistes se situe entre 35 et 45 ans.

«Cette année, j’ai par ailleurs noté la présence de plusieurs vélos électriques. Des cyclistes plus âgés qui apprécient la formule que nous proposons même si le parcours est demandant», indique-t-il.

Si la majorité des cyclistes proviennent du Haut-Richelieu et de la Rive-Sud (Saint-Lambert et Longueuil notamment), certains se déplacent d’aussi loin que de Gatineau, de Mont-Tremblant, de Montréal et de l’Estrie pour prendre part à cette grande classique.

Pas moins de 150 bénévoles ont également contribué au succès de l’événement.

«Certains d’entre eux s’occupent notamment de l’encadrement et du ravitaillement des cyclistes alors que d’autres agissent à titre de signaleurs ou de balayeurs. Ces derniers s’occupent de récupérer les participants au besoin», résume M. Mainguy.

Il convient de rappeler que les profits de la Journée cycliste sont réinvestis dans la région du lac Champlain, notamment pour l’amélioration du réseau cyclable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires