La pièce «Les Hardings» en vedette sur les ondes de Télé-Québec

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
La pièce «Les Hardings» en vedette sur les ondes de Télé-Québec
La pièce «Les Hardings» met en vedette Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil. (Photo : Capture d’écran tirée de la bande-annonce)

TÉLÉTHÉÂTRE. Les Hardings, une pièce de la dramaturge Alexia Bürger inspirée de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic, sera diffusée sur les ondes de Télé-Québec, les vendredi 19 février et dimanche 21 février.

Cette oeuvre, produite par le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui devait être en tournée jusqu’en 2022. La pandémie en a toutefois décidé autrement. Les Production KOTV nous proposent cette fois-ci une version spécialement conçue pour le petit écran qui transporte les téléspectateurs dans le récit intimiste de trois Thomas Harding – un cheminot québécois, un professeur néo-zélandais et un assureur américain – dont les trajectoires se répondent de manière bouleversante.

Les trois personnages sont incarnés par Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil.

Diffusion : vendredi 19 février à 22h.

Rediffusion : dimanche 21 février à 20h30.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Huguette Lucas
Huguette Lucas
2 mois

Oeuvre intimiste extrêmement touchante, bouleversante même. Effets scéniques très réussis! Jeu des comédiens très véridique, émouvant! L’écriture de la pièce fait bien ressortir la responsabilité de la compagnie et les conséquences du drame sur Thomas Harding. La réplique « Nous sommes tous en quelque sorte des Harding » et le titre de la pièce, Les Harding, tend à démontrer que, comme nous, c’était un homme ordinaire, que comme lui, nous avons souvent une part de responsabilité dans des événements dramatiques qui surviennent mais que, comme lui, nous ne sommes pas les principaux responsables de bien des situations, plutôt provoquées par la soif de profits et l’irresponsabilité des gouvernements.