Bedford recherche la perle rare

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert

La régie intermunicipale des incendies de la région de Bedford est à la recherche d’un nouveau camion-échelle usagé pour remplacer un véhicule datant d’une trentaine d’années. Les frais d’acquisition seront absorbés par la Ville de Bedford, le Canton de Bedford, Stanbridge Station et Saint-Ignace à hauteur de 60 %, 20 %, 10 % et 10 % respectivement.

«Notre camion-échelle date de 1980 et a été acquis en 2004 au coût de 80 000 $, c’est-à-dire à la moitié de sa valeur. Nous avions fait une vraie bonne affaire à l’époque», indique Ralph Gilman, directeur de la brigade de la région de Bedford.

Le camion-échelle actuel a été recertifié en 2011 pour une période de cinq ans, mais devra être soumis à une nouvelle série de tests en 2016. «Comme le véhicule aura 36 ans cette année-là, la régie estime qu’il est préférable d’investir dans un modèle plus récent. Il n’est pas dit non plus qu’il passera le test de certification avec succès. L’âge du véhicule n’a pas d’importance en soi, mais l’inclinaison de l’échelle de 100 pieds – une fois déployée – doit respecter certaines normes pour être en règle. Le degré d’inclinaison de notre échelle atteindra bientôt la limite de la marge de tolérance», ajoute M.Gilman.

«Le camion-échelle étant toujours fonctionnel, son remplacement n’est pas urgent, ni obligatoire, mais les quatre municipalités partenaires gardent l’œil ouvert, au cas où une aubaine se présenterait à elles», explique le directeur général de la Ville de Bedford, Yvon Labonté.

Le chef des pompiers a bon espoir de pouvoir en dénicher un à coût abordable. «Si on pouvait en trouver un au coût approximatif de 260 000 $, il serait possible de le financer sur une période de vingt ans à 13 000 $ par année. C’est à peu près ce que nous payons actuellement pour le véhicule acquis en 2004», explique M.Gilman.

Ce dernier a profité de ses dernières vacances estivales pour se mettre à la recherche de la perle rare. «J’ai visité un camion-échelle à Richmond, en Virginie et un autre à Mount Plaisant, en Caroline-du-Sud. J’ai également appris, hier, que la Ville de New York en avait un à vendre (…). Aux États-Unis, un camion-échelle est souvent remplacé aux dix ans», précise-t-il.

La valeur d’un camion-échelle neuf peuvent varier entre 750 000 $ et 1 M $ selon le modèle retenu et l’équipement requis.

Autres acquisitions

La régie intermunicipale des incendies s’attend par ailleurs à devoir débourser quelque 400 000 $ en 2015 pour le remplacement de son deuxième camion autopompe, un véhicule fabriqué en 1978.

«Le remplacement du camion-échelle de 1980 et du camion autopompe de 1978 nécessitera des déboursés importants, mais l’opération en vaut le coût, car elle permettra à notre brigade d’être encore plus efficace tout en garantissant la sécurité des pompiers volontaires», signale M.Gilman.

Les quatre municipalités partenaires avaient remplacé un premier camion autopompe, au coût de 285 000 $, en 2005 et acquis un camion-citerne de 3 000 gallons, au coût de 260 000 $, en 2010.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires