L’APHPCR honorée à Québec

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert

La campagne d’accessibilité universelle, initiée en 2008 par l’Association des personnes handicapées physiques de Cowansville et région (APHPCR), a non seulement contribué à rendre les lieux publics de Brome-Missisquoi plus accessibles, mais vaut également à l’organisme une reconnaissance provinciale.

L’Office des personnes handicapées du Québec vient en effet de décerner son Prix À part entière – volet Montérégie à l’APHPCR. La remise de ce prix, assorti d’une bourse  de 1 000 $, a eu lieu le 8 juin dernier dans le cadre d’une cérémonie officielle à l’Assemblée nationale.

«Je désire partager ce prix avec tous ceux et celles qui ont contribué au succès de la campagne d’accessibilité universelle. Il convient notamment de souligner la précieuse collaboration de Richard Leclerc et des étudiants en marketing social de l’Université de Montréal, qui ont proposé différents scénarios pour la réalisation du projet. Il ne faut pas non plus oublier les députés et élus municipaux de la région, qui ont appuyé notre démarche tout en multipliant les initiatives afin de rendre les édifices publics accessibles au plus grand nombre. Une bonne part du mérite revient également aux commerçants, entrepreneurs et professionnels qui ont accepté d’accueillir l’une de nos représentantes et de prendre en compte nos recommandations», indique Frances Champigny, présidente de l’APHPCR.

Une vaste opération

La campagne d’accessibilité universelle pilotée par l’APHPCR a nécessité plusieurs années de travail et de nombreuses rencontres avec les gens d’affaires de la région. L’organisme a notamment rencontré les représentants de la Ville de Victoriaville, qui dispose d’une politique d’accessibilité universelle depuis plusieurs années déjà.

Céline Papineau et Nicole Tremblay ont fait le tour des places d’affaires et rencontré les propriétaires, dressant avec eux la liste des services accessibles à tous et tentant d’identifier ce qui pouvait être amélioré. Les données recueillies ont par la suite été regroupées en vue de la publication d’une série de  six bottins répertoriant les facilités offertes aux personnes handicapées ou en perte d’autonomie dans les sous-régions de Cowansville, Farnham, Sutton, Bedford, Lac-Brome et  Bromont. Un module de recherche électronique a également été créé en guise de complément.

Les retombées de la campagne de l’APHPCR sont nombreuses et se manifestent par des actions concrètes partout sur le territoire.

«À titre d’exemple, la Ville de Cowansville a adopté une politique d’accessibilité universelle, élaboré un plan d’action, établi un budget et désigné une coordonnatrice», poursuit Mme Champigny.

D’autres associations de personnes handicapées de la Montérégie ont emboîté le pas à l’APHPCR et se lancent dans une démarche de promotion de l’accessibilité universelle dans leur milieu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires