Le prix Marcelle B.-Trépanier à Odette Ménard

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le prix Marcelle B.-Trépanier à Odette Ménard
La mairesse Odette Ménard a reçu son prix de la première vice-présidente de l’Assemblée nationale

La mairesse de Ange-Gardien, Odette Ménard, a reçu le prix Marcelle B.Trépanier, au début de l’été à Granby, dans le cadre du colloque annuel du Réseau des élues municipales de la Montérégie Est (RÉMME). La première vice-présidente de l’Assemblée nationale, Fatima Houda-Pepin, lui a remis cette marque de reconnaissance au nom de la ministre Christine St-Pierre.

«La présence des femmes en politique au Québec demeure, malgré les avancées réalisées depuis un demi-siècle, un combat inachevé. C’est grâce à des femmes de cœur et d’action comme Mme Odette Ménard que l’on fait avancer la société», a déclaré Mme Houda-Pepin.

La présidente du RÉMME, Lucie Bisson, a par ailleurs souligné le dévouement et l’engagement communautaire de la récipiendaire.

«Des femmes comme elles sont des modèles pour toutes celles qui aspirent à faire de la politique et être des éléments catalyseurs de changement dans notre société», a indiqué Mme Bisson.

Cheminement

Odette Ménard est ingénieure et agronome à l’emploi du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’alimentation du Québec depuis 24 ans. Elle est la première femme à avoir été admise au Temple de la renommée en conservation du sol du Canada.

Mme Ménard a été élue conseillère municipale de Ange-Gardien en 2005 et a siégé au comité Femmes et développement de la Conférence régionale des élus de la Montérégie-Est avant d’accéder à la mairie de Ange-Gardien en 2009.

Cette dernière a également été présidente du conseil d’établissement de l’école primaire Jean XXIII, parent bénévole de l’année au niveau de la commission scolaire et au niveau provincial. Elle a par ailleurs agi comme responsable de la campagne Centraide.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires