Les animaux errants de Granby envoyés à Cowansville

Les animaux errants retrouvés sur le territoire de Granby se retrouveront, dès le 1er janvier prochain, à la Société protectrice des animaux (SPA) des Cantons, située sur la rue Rivière, à Cowansville. La Ville de Granby lui a accordé un contrat de trois ans, estimé à 589 000$.

 

Si trois entreprises ont pris possession des documents d’appel d’offres, soit André Paris Inc. de Saint-Césaire, la SPA Granby et la SPA des Cantons, seule cette dernière a soumissionné auprès de la Ville de Granby qui lui a octroyé le contrat de 588 573$.

 

L’entreprise créée en juin dernier fait également affaire avec les villes de Cowansville, de Farnham, de Lac-Brome et de Sutton. Le responsable, Carl Girard affirme être en discussion avec d’autres municipalités. Si bien que les locaux de l’entreprise sont maintenant près de cinq fois plus grands qu’à l’origine.

 

«On est passé de 2 000 pieds carrés à 9 400 pieds carrés», dit Carl Girard. Cela est dû à un besoin criant des municipalités, croit ce dernier. «Nous avons vraiment le mandat de contrôleur animalier. Normalement, les SPA pratiquent l’euthanasie. Nous, nous enquêtons, nous prenons des plaintes de nuisance, nous sommes consultants auprès des villes et faisons l’adoption», explique Carl Girard.

 

Taux d’euthanasie très bas
Celui qui est aussi à la barre d’Éduc-o-chien précise que le taux d’euthanasie de la SPA des Cantons est très bas. «Chez les chiens, il est à moins de 10%. On les euthanasie lorsqu’ils sont gravement malades ou lorsqu’ils sont agressifs. Chez les chats, il est à 30%.»

 

La SPA des Cantons essaie d’offrir à ses pensionnaires à quatre pattes une vie «normale». «Les chiens ne restent pas dans les cages. Ils vont prendre des marches en ville grâce à la vingtaine de bénévoles. Le samedi, il y a des familles qui viennent chercher des chiens pour les promener. Nous avons une excellente réponse de la communauté et ça fait des chiens beaucoup plus équilibrés et on n’a pas beaucoup de retour», poursuit Carl Girard. «J’ai voulu réinventer le concept, le rendre plus humain et plus facile pour les animaux.»

 

Contrairement à la pratique courante des SPA qui consiste à euthanasier les bêtes sur place, celle qui a pignon sur la rue Rivière à Cowansville retient plutôt les services d’un vétérinaire qui pratique une injection fatale.

 

Portes ouvertes
Dès le 1er janvier, les citoyens de Granby pourront communiquer avec le personnel de la SPA des Cantons au 450 263-1117. À partir du mois prochain, des représentants autorisés de la SPA feront du porte-à-porte pour la vente des médailles 2012 au coût de 20$ chacune. Si le propriétaire de l’animal est absent, ce dernier devra prendre un rendez-vous.

 

Les citoyens sont également invités à une journée porte ouverte aux locaux de l’organisme, le 21 janvier, de 10h à 15h. «C’est ouvert au public. Les gens pourront visiter et poser des questions sur le fonctionnement, sur les papiers d’adoption», conclut Carl Girard.

 

La SPA des Cantons est située au 409, rue Rivière, à Cowansville. (450) 263-1117.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires