Loisirs et tourisme: Farnham mise sur le vélo

La Ville de Farnham souhaite bonifier son réseau cyclable urbain en aménageant des corridors protégés, histoire d’agrémenter le séjour des visiteurs et de garantir la sécurité des amateurs de vélo. La municipalité profite du réaménagement de la rue Aikman pour tenter une première expérience en ce sens.

 

 

Le visage de la rue Aikman changera du tout au tout, dans les prochaines semaines, alors qu’on y intégrera deux bandes de verdure de part et d’autre de la voie publique, ainsi qu’une piste cyclable du côté nord. Le stationnement sera désormais concentré du côté sud, c’est-à-dire du côté opposé à la piste cyclable.

 

«Ce concept s’inspire largement de l’aménagement réalisé par la Ville de Cowansville sur la rue Rivière. La principale différence, c’est qu’on est ici en plein quartier résidentiel alors que la rue Rivière abrite à la fois des commerces et des résidences privées», indique le directeur général de la Ville de Farnham, François Giasson.

 

Le tronçon de la rue Aikman, délimité par les rues Jacques-Cartier et Saint-André Nord (environ 100 mètres) a déjà été débarrassé de sa couche d’asphalte. On profitera des prochaines semaines pour couler les bordures de béton qui délimiteront les ilots de verdure, remplir ces ilots de terre arable et refaire le pavage de la rue. Une plantation d’arbres viendra compléter le nouvel aménagement.

 

La largeur de la voie de circulation passera de 18 à 9 mètres. La piste cyclable fera 3 m de largeur, tout comme chacune des bandes de gazon. Deux trottoirs et un espace de stationnement de 2,5 m sont par ailleurs prévus.

 

«Le rétrécissement de la voie publique contribuera à ralentir la circulation alors que l’ajout de verdure aura pour effet d’embellir le secteur. Les nouveaux aménagements n’empièteront aucunement sur les propriétés», assure M. Giasson.

 

D’autres rues pourraient être réaménagées de la même manière ailleurs dans la municipalité. Les élus pensent notamment à la rue Saint-André Sud, entre l’école Saint-Jacques et l’aréna Madeleine-Auclair, de même qu’aux rues Saint-Grégoire et Normandie. Une piste cyclable pourrait également être aménagée en bordure de la route 104, entre l’aréna municipal et le parc Rainville, où un important développement domiciliaire doit éventuellement voir le jour.

 

Le réaménagement de la rue Aikman nécessitera des investissements de 200 000$ et sera financé à même le budget d’opération de la municipalité.

«La Ville prévoit investir 1M $ par année, pendant trois ans, pour moderniser ses infrastructures. La publication hâtive de l’appel d’offres pour les travaux de voirie nous a permis de signer le contrat et d’entreprendre les travaux avant tout le monde. L’entrepreneur général disposait de six semaines pour mener les différents projets à terme. Les travaux ont commencé au début de mai et devraient être complétés vers la mi-juin. Par les années passées, les mises en chantier débutaient rarement avant le mois de juillet», précise le directeur général.

 

 

La Ville de Franham souhaite s’inspirer de l’aménagement réalisé à Cowansville sur la rue Rivière.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires