Plusieurs nouveaux visages à la MRC de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Plusieurs nouveaux visages à la MRC de Brome-Missisquoi
Pierre Janecek

Le portrait du conseil des maires de la MRC de Brome-Missisquoi subit des modifications importantes, au lendemain des élections municipales, avec le départ à la retraite de Steven Neil (Brigham) et la défaite de cinq des vingt autres maires de la région.

«Environ 25 % des élus municipaux sont remplacés à chaque élection. Le scrutin de 2013 ne fait pas exception à la règle», signale Robert Desmarais, directeur général de la MRC.

Selon certains observateurs, la présence de Gilles Decelles (Lac-Brome), Jean-Guy Demers (Dunham), Claude Dubois (Bedford), Pierre Pelland (Sutton), Steven Neil (Brigham) et Jean-Charles Bissonnette (Abercorn) à la table des maires n’est pas passé inaperçue au cours des quatre dernières années. Les interventions de certains d’entre eux ont pimenté les rencontres mensuelles de la MRC  et stimulé les discussions entre élus.

Nouveaux visages

Le départ des six anciens maires laisse place à du sang neuf avec l’entrée en scène de Richard Burcombe, un policier à la retraite de Lac-Brome, Yves Lévesque, un homme d’affaires de Bedford et Robert Nadeau, un ingénieur civil travaillant à Montréal mais résidant à Abercorn. Chacun de ces trois nouveaux venus possède une expertise qui lui est propre, mais en est à sa première expérience sur la scène politique municipale.

Le conseil des maires pourra également compter sur la présence de Pierre Janecek, un producteur agricole de Dunham, Louis Dandenault, un courtier immobilier de Sutton et Normand Delisle, un producteur agricole de Brigham. Ces derniers sont déjà familiers avec les affaires municipales pour avoir siégé à l’hôtel de ville de leur localité respective en qualité d’échevin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires